Brouilly 2016 ** vin remarquable

Expressif, flatteur et riche, le nez ne peut laisser indifférent, toute la magie d’un gamay à belle maturité est là. La bouche offre beaucoup de souplesse et sa rondeur s’exprime dès l’attaque. La finale, longue, ne manque pas non plus de classe.

Un vin complet.

Juliènas 2015 ** vin remarquable

Le nez se développe au fil de l’aération sur des notes de fruits cuits et d’épices. Une belle puissance se fait sentir dès l’attaque et se confirme tout au long de la dégustation. La texture est ronde, rehaussée par une pointe de vivacité en finale.

Crozes Hermitage 2014 * vin très réussi

Ce vin séduit par sa franchise et sa fraîcheur. Il plaît aussi par son côté très expressif, sur le poivre gris, la violette et la fraise des bois, et par une belle présence tannique.

Chénas 2015 * vin très réussi

Le nez, centré sur les fruits noirs confiturés, sur la mûre notamment, annonce une certaine concentration. La bouche, ronde, tendre et gourmande, construite sur des tanins bien enrobés, confirme cette intuition.

 Saint Véran blanc 2015

Ce 2015 présente un nez discret dans lequel on décèle de la pêche blanche, de la pierre à fusil et des petites fleurs des haies. Une attaque nerveuse et citronnée ouvre sur un palais fruité, frais et de bonne longueur.

le guide 2017

Moulin à Vent ** vin exceptionnel
La vinification à la beaujolaise aboutit ici à un vin couvert d’éloges, proposé pour un coup de cœur. Les dégustateurs saluent ses parfums intenses de fruits rouges et d’épices, sa bouche gourmande et concentrée qui finit sur des notes persistantes de fraise des bois et de fumée. De l’étoffe et du fruit.

Egalement  cité : Beaujolais Villages « Le Bois de la Fée » 2015

Saint Véran 2014 ** vin remarquable

D’un bel or clair brillant de mille feux, ce vin, encore un peu pudique, libère des parfums délicats de fruits blancs d’ananas et de citron. Une complexité aromatique que l’on retrouve dans une bouche fraîche et dense, traversée par une fine trame acidulée qui lui apporte élégance et légèreté.
guide hachette 2016
Brouilly 2014
Evoquant les fruits noirs ( cassis, mûres…) en olfaction, ce vin se présente tout en souplesse et en rondeur au palais, déroulant une structure onctueuse et tendre, adossée à des tanins fins et tendus par ce qu’il faut de fraîcheur pour lui apporter longueur et équilibre. Un vin à apprécier dès à présent.
Bourgogne aligoté 2014
Un bon classique que ce 2014 discrètement mais finement bouqueté autour des fleurs blanches et de la fougère , s’y ajoutent des notes minérales et des arômes d’agrumes dans une bouche fraîche et légère.
Mâcon-Villages 2014

Ce «  Villages » dévoile de nombreux parfums : chèvrefeuille, aubépine, citron, mandarine. Toutes ces saveurs se retrouvent dans une bouche souple et tendre, à la finale flutée. Un vin déjà agréable à associer aux produits de la mer.
Viré Clessé 2013
Ce 2013 séduit par son nez floral de prime abord, fruité et après aération : agrumes et pêches de vigne. On retrouve la nervosité du citron dans un palais franc à l’attaque, minéral et persistant dans son développement. L’ensemble, déjà prêt, gagnera en fondu au cours des prochaines années.
Crozes Hermitage 2012 « Les engoulevents »
Ici, pas de recherche de structure mais un vin frais, fruité (framboise et autres fruits rouges) finement tannique et élégant. Un Crozes qualifié de « féminin » à boire dans sa jeunesse.
Costières de Nîmes 2013 * Cette cuvée dévoile un nez d’une bonne intensité ou domine le cassis, elle aussi très fruitée, la bouche se révèle souple et fine, étayée par des tanins extraits en douceur. Un Costières aimable et léger.